Recyclage, Recyclage… On entend ça partout ! C’est le slogan médiatique et politique à la mode…

Si on prend le cas des équipements et appareils électroniques, ils font partie des déchets les plus difficiles à recycler car très dispersifs.

Dans la réalité, le recyclage n’est efficace que pour une petite partie des déchets que produit notre système industriel : Moins de 1%.

Par ailleurs, il faut savoir que le recyclage coûte cher en énergie grise (équivalent carbone) et en €uros.

Et ceci, parce qu’il faut refondre les constituants de bases après les avoir approximativement séparés à grands frais.

Mais mieux que d’investir des milliards et beaucoup d’énergie pour recycler, pourquoi ne pense-t-on pas à prolonger l’utilisation des équipements et appareils existants afin d’éviter d’en produire d’autres ..?

En état de marche, ils répondent en général parfaitement au besoins qu’on leur demande.

Si ce n’était pas le cas, il est toujours possible de tenter d’en améliorer la fonction.

Sachant qu’il n’y a souvent que quelques composants HS sur un appareil, les réparations ne sont pas systématiquement coûteuses.